Nicolas Janssen
 
 
 

Les « civic-tech » comme outil de « real-time-democracy »: démocratie en temps réel / la démocratie en continu ! Encourager et favoriser la participation citoyenne. N’y a-t-il pas une rupture entre citoyen et politique? (Ou en tous les cas un sentiment de rupture et une marge d’amélioration en termes de gouvernance participative.)

Il ne suffit pas d’avoir les outils. Les politiques doivent être à l’écoute/disponibles, cfr « présence intégrale » (idées un peu new age, vocabulaire à adapter, notes des idées discutées avec Jan pour rappel): ouverture du coeur, avec centrage/ancrage/alignement pour rester fidèle à ses valeurs, ne pas se disperser, ne pas flotter, mais construction réelle. La magie du coeur transforme les relations: la tension entre citoyens et politiques peut être transformée par cette alchimie, cette aspiration nouvelle.

La solution est partiellement « dynamique/énergétique »: les acteurs concernés ne se comprennent pas toujours, des tensions apparaissent. Avec la magie du coeur, on peut utiliser les tensions comme un combustible créateur, comme une motivation créatrice: le coeur cherche l’intérêt de chacun, inclut l’intérêt de tous, l’intelligence collective fait émerger des solutions nouvelles. Cfr le cycle de transformation. La sagesse du coeur atténue les défenses et neutralise les oppositions polarisées sans perdre de vue les intérêts réels de chacun. Elle permet de transformer les polarités. La crise démocratique qu’on traverse est un appel à une autre vibration, à un engagement renouvelé selon les paradigmes p.ex. de la CNV/présence intégrale.

Cela ne fait-il pas partie des prochaines étapes nécessaires à notre évolution collective ?

 

 

455 au m2

habitants

 

47,84%

Hommes

52,12%

Femmes

 
 
 Vie citoyenne du Brabant Wallon

Vie citoyenne du Brabant Wallon